Coronavirus – Il faut un certificat pour se réunir à plus de 10 à Neuchâtel
Publié

CoronavirusIl faut un certificat pour se réunir à plus de 10 à Neuchâtel

Le canton a décidé de rendre cette mesure obligatoire pour les manifestations privées et il maintient une limitation de capacités dans certains cas.

par
Michel Pralong
Il faudra un certificat Covid pour toute réunion privée de plus de 10 personnes âgées de 16 ans et plus.

Il faudra un certificat Covid pour toute réunion privée de plus de 10 personnes âgées de 16 ans et plus.

Getty Images

Le canton de Neuchâtel a annoncé ce 7 décembre les mesures qu’il prenait contre le coronavirus, en appoint à celles prises par la Confédération la semaine dernière. Désormais, le certificat Covid est obligatoire pour tous les participants âgés de 16 ans et plus lorsqu’une manifestation privée regroupe plus de 10 personnes. Ceci parce que «le cercle familial et amical est un lieu dans lequel la transmission du virus est forte», peut-on lire dans le communiqué du Conseil d’État. Rappelons que le Conseil fédéral voulait faire de même, mais suite à sa consultation, cette obligation s’est transformée en une recommandation au niveau national.

Les établissements et les installations accessibles au public à Neuchâtel ont la possibilité, offerte par le Conseil fédéral, de limiter l’accès aux seules personnes vaccinées ou guéries, ou alors à toutes les personnes disposant d’un certificat COVID-19. Ils doivent l’indiquer dans leur plan de protection et de manière visible à l’entrée de leur établissement.

Si, conformément à la loi Covid-19, la Confédération a supprimé toutes les restrictions de capacité, les cantons peuvent continuer à le faire. Le Conseil d’État neuchâtelois maintient ainsi les restrictions qui sont déjà en vigueur dans le canton: lorsque l’accès à des installations ou des locaux n’est pas restreint aux personnes disposant d’un certificat, il reste limité aux deux tiers de leur capacité maximum.

Le masque à l’école dès la 9e

Enfin, dans le domaine scolaire, Neuchâtel s’est harmonisé avec la majorité des cantons romands: le masque devra être porté dès la 9e année. Il sera également obligatoire pour les élèves de 7e et 8e années dès l’apparition d’un cas. Une mesure qui entre en vigueur mercredi 8 décembre jusqu’au vendredi 21 janvier 2022.

En cas de nécessité, notamment si une saturation menace le secteur hospitalier, le canton se réserve la possibilité de prendre de nouvelles mesures. À l’approche des fêtes, le Conseil d’État appelle la population à respecter scrupuleusement les règles sanitaires.

Votre opinion

90 commentaires