France Il fuit la police et se cache chez les gendarmes
Publié

FranceIl fuit la police et se cache chez les gendarmes

Intercepté au guidon d’un scooter volé, un homme s’est enfui à pied et s’est introduit dans une cour, qui n’était autre que celle de la gendarmerie.

par
Michel Pralong
Caché sous un véhicule servant aux interpellations, le fuyard a logiquement été interpellé.

Caché sous un véhicule servant aux interpellations, le fuyard a logiquement été interpellé.

AFP

La gendarmerie de Loire-Atlantique raconte la nouvelle sur sa page Facebook avec le hashtag #pasdechance. Et c’est le moins qu’on puisse dire. Le 15 mars, à Nantes, un homme tombe sur un contrôle de police, or il conduit un scooter volé. Il abandonne le véhicule et tente de fuir à pied.

Croyant mettre toutes les chances de son côté, il escalade une clôture avec des pics et se retrouve dans une cour. Il se met à plat ventre sous un véhicule. Sauf que, comme le rapportent les gendarmes dans cette histoire repérée par «Ouest-France», la cour en question est celle de la gendarmerie. Et le véhicule est celui du peloton de surveillance et d’intervention. «Parmi toutes les unités présentes dans cette caserne, celle-ci est spécialisée dans les interpellations difficiles!» sourient les gendarmes. Cette interpellation n’a donc pas été la plus compliquée de leur histoire.

L’homme appréhendé avait sur lui 6 grammes de cocaïne, mais ce n’est pas l’élément le plus stupéfiant de cette histoire.

Votre opinion