France: Il liquide ses voisins parce qu'ils chantaient du Johnny

Actualisé

FranceIl liquide ses voisins parce qu'ils chantaient du Johnny

Un quinquagénaire a écopé, en appel, d'une peine de 30 ans de prison ferme pour un double assassinat commis en 2012.

par
joc
Psychorigide passionné d'armes, l'homme n'a pas supporté d'être réveillé par le bruit.

Psychorigide passionné d'armes, l'homme n'a pas supporté d'être réveillé par le bruit.

DR

Un Français de 56 ans a été condamné vendredi, en appel, à une peine de 30 ans de prison ferme pour deux assassinats et deux tentatives, commis il y a six ans à Sète (sud-est de la France). La même peine avait déjà été prononcée en 2016, rapporte «Midi Libre».

Le soir du 1er décembre 2012 se déroulait sans encombre lorsque les voisins de Charles Pujol ont lancé un karaoké, entonnant du Johnny Hallyday et du Charles Aznavour. Réveillé par le bruit, le quinquagénaire est devenu franc fou: il devait se lever à 3h45 le lendemain matin pour se rendre à son travail.

Décrit comme un «psychorigide solitaire passionné d'armes», Charles Pujol s'est emparé de son pistolet automatique. Il a abattu deux voisins et grièvement blessé deux autres personnes. Lors de ses deux procès, le Français n'a jamais pu expliquer son geste. Il échappe cependant à la perpétuité: la justice a retenu l'altération du discernement de cet homme, dépressif et sous traitement médicamenteux.

Ton opinion