Hockey sur glace: Il marque à son 1000e match
Publié

Hockey sur glaceIl marque à son 1000e match

Scénario hollywoodien pour Plekanec à Montréal, étonnants Sénateurs, Matthew ne ralentit pas, pas de point suisse dans le derby: l’essentiel de l’actu du hockey nord-américain.

par
Emmanuel Favre

1. Soirée magique pour «le col roulé»

Tomas Plekanec (35 ans) a patiné une millième fois dans la Ligue, une 983e fois avec le Canadien de Montréal dans la large victoire contre les Red Wings de Detroit (7-3). Le joueur de centre tchèque a été ovationné par la foule du Centre Bell.

Et il a profité de l’occasion - de la faiblesse de l’opposition aussi - pour écrire un petit scénario hollywoodien et obtenir son premier but de la saison (le 2-0 à la 17ème minute).

Le «col roulé» présente une fiche de 608 points, dont 233 goals. Il est aussi le quatrième joueur de l’Histoire fort riche des Habs à avoir allumé la lampe à l’occasion de sa 1000e partie. Il rejoint des individualités prestigieuses dans ce club fermé: Henri Richard (1971), Larry Robinson (1986) et l’ex-Viégeois Alex Kovalev (2007).

Un seul regret: Plekanec ne s’est pas présenté à l’interview d’après-match avec la cape que doit endosser le meilleur Montréalais du match, distinction qui lui a été attribuée.

2. Un étonnant rythme de Sénateurs

Dans l’Association de l’Est, les deux équipes canadiennes en reconstruction déjouent les pronostics en ce début de saison.

En soi, le probant succès du Canadien de Montréal contre Detroit ne constitue pas une surprise. Les Red Wings composent avec six rookies et auront besoin de plusieurs saisons avant d’espérer retrouver leur lustre d’antan. Et puis, le Tricolore est devenu la bête noire de la franchise du Michigan. Montréal a remporté les six dernières confrontations directes en enfilant 34 goals et en n’en accordant que 14.

L’entrée en scène des Sénateurs d’Ottawa, qui opéré un virage «biberon» pendant les mois chauds, est plus surprenante. L’équipe pilotée par Guy Boucher, qui a battu les Stars de Dallas (4-1), compte trois succès après six sorties. Et commence à apprécier deux jeunes loups: Maxime Lajoie, auteur d’une quatrième réussite saisonnière, et le joyau Brady Tkachuk, qui a touché une troisième fois la cible.

3. La moisson de Matthews

Un autre «gamin» ne semble pas disposé à ralentir. Auston Matthews (21 ans) a été impliqué sur deux réussites des Maple Leafs de Toronto contre les Kings de Los Angeles (4-1). Dont sur celle-ci, dans une séquence qui illustre l’étendue du talent de l’Américain.

Après sept matches, l’ex des ZSC Lions brandit une carte de 16 points personnels, dont sept buts.

4. Et les Suisses?

Yannick Weber, Roman Josi et Kevin Fiala, des Prédateurs de Nashville, ont remporté le derby suisse contre le Wild du Minnesota de Nino Niederreiter (4-2).

Mais aucun d’eux n’a noirci la feuille des pointeurs. D’ailleurs, on commence à s’inquiéter de la production d’«El Nino», qui n’a patiné que durant 13 minutes et bouclé le duel sur un différentiel de -2. Après cinq matches, l’ailier grison n’a engrangé qu’un assist.

5. Et encore...

Victime d’une fracture de la jambe gauche, Justin Schultz, le défenseur des Pingouins de Pittsburgh, est cloué à l’infirmerie pour quatre mois.

Le Préfet de la discipline a suspendu Mike Matheson, des Panthers de la Floride, pour deux matches, et lui a infligé une amende de 50'000 dollars, pour ce geste sur Elias Pettersson (Canucks de Vancouver).

Des fans des Islanders de New York n’ont toujours pas digéré le départ de John Tavares à Toronto.

Très sympa, cette initiative de la Fondation Tim Hortons.

Votre opinion