16.09.2013 à 11:13

Le passé de Fabrice A.«Il m’avait mis un couteau à pain sous la gorge»

Une ex-copine de Fabrice A. témoigne. Après trois mois passé avec lui, elle l’avait quitté.

von
Afl
1 / 14
Sur ces images, Fabrice A. est conduit chez les procureur du district de Szczecin, en Pologne, par la police.

Sur ces images, Fabrice A. est conduit chez les procureur du district de Szczecin, en Pologne, par la police.

MARCI BIELECKI/EPA
Sur ces images, Fabrice A. est conduit chez les procureur du district de Szczecin, en Pologne, par la police.

Sur ces images, Fabrice A. est conduit chez les procureur du district de Szczecin, en Pologne, par la police.

MARCI BIELECKI/EPA
Sur ces images, Fabrice A. est conduit chez les procureur du district de Szczecin, en Pologne, par la police.

Sur ces images, Fabrice A. est conduit chez les procureur du district de Szczecin, en Pologne, par la police.

MARCI BIELECKI/EPA

«Cela a été un énorme choc d’apprendre ce qui s’est passé. J’ai réalisé que pendant notre relation, je me trouvais aussi en danger», confie Francine R. Cette maman de 35 ans, domiciliée à Zürich, a été, il y a 17 ans, la petite amie de Fabrice A. Leur relation a débuté en automne 1996 et a duré trois mois. A l’époque, la jeune femme avait 18 ans et habitait à Genève. Cette même ville où elle rencontrera Fabrice A, dans le restaurant d’un hôtel. Il y travaille comme serveur. «Il m’avait offert quelque chose à boire, c’est ainsi que notre relation a débuté», raconte-t-elle à «20 Minuten».

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!