France voisine: Il menaçait de «tondre» les filles du ministre
Actualisé

France voisineIl menaçait de «tondre» les filles du ministre

Un jeune homme de Thonon a été condamné pour des mails inquiétants envoyés au ministre français de l’Intérieur.

par
R.M.
Le jeune Savoyard avait menacé de mort les filles de Christophe Castaner, le ministre français de l’Intérieur.

Le jeune Savoyard avait menacé de mort les filles de Christophe Castaner, le ministre français de l’Intérieur.

AFP

Un veilleur de nuit de 25 ans s’est retrouvé devant la justice mardi à Thonon-les-Bains, en Haute-Savoie. Il a été condamné à 140 heures de travail d’intérêt général et à verser 2400 euros (quelque 2700 francs) de dommages et intérêts. Son crime? Deux mails pour le moins inquiétants qu’il avait envoyés en février à Christophe Castaner, le ministre français de l’Intérieur. Il avait menacé de «tondre» ses filles puis de les «jeter à la Seine»!

«Un élan de haine et de colère»

Le jeune homme, relate France Bleu, était selon son avocat pris «dans un élan de haine et de colère après les images qui tournent en boucle depuis le début du mouvement des gilets jaunes». Principalement celles des violences policières.

Mais l’accusé a juré devant les juges qu’il n’avait jamais eu l’intention de passer à l’acte. Et a dit «regretter son acte». Son casier judiciaire était vierge, notent encore les médias français. L’avocat de la famille du ministre a annoncé que les 2400 euros seront reversés à la Croix-Rouge.

Votre opinion