Actualisé 12.06.2020 à 14:38

VaudIl se trompe de train, le conducteur lui fait une fleur

En voulant se rendre à Nyon, un jeune homme est monté par erreur dans un direct Genève-Lausanne. Qu'à cela ne tienne, le train a fait un «arrêt exceptionnel» pour le faire descendre.

par
LeMatin.ch
Photo d'illustration

Photo d'illustration

Keystone

Il était environ 21 h samedi dernier lorsqu'un jeune Vaudois monte dans un train à Genève, gare de Cornavin. Le but: descendre à Nyon afin de rallier en bus son domicile de Coinsins (VD).

Mais comme le rapporte «La Côte», ce trajet d'apparence banale ne s'est pas déroulé comme prévu. Selon le quotidien, c'est en arrivant à hauteur de Coppet (VD) que le passager, après s'être entretenu avec un contrôleur, réalise son erreur: il s'est trompé de train, celui dans lequel il est monté ne s'arrêtant pas avant Lausanne.

Solution inespérée

Alors qu'on aurait dès lors pu s'attendre à ce que le jeune homme doive faire un détour imprévu par la capitale vaudoise, c'était sans compter sur la compréhension de l'employé du rail, qui est revenu avec une solution pour le moins inattendue. Ce dernier lui a ainsi indiqué que le train allait faire une halte juste pour lui afin de lui permettre de descendre.

En arrivant en gare de Nyon, c'est donc une unique porte qui s'est ouverte à bord du convoi. «Il ne fallait pas que d’autres voyageurs descendent par erreur ou que d’autres ne montent à bord», raconte le Vaudois.

Procédure rare

Contactés par «La Côte», les CFF indiquent qu'il s'agissait là d'un «arrêt exceptionnel», une procédure plutôt rare qui ne peut se réaliser uniquement lorsqu'elle n'impacte pas les horaires du réseau et qu'elle ne cause aucun problème sécuritaire.

Pour rappel, comme le rapportait «20 Minutes», une jeune étudiante avait déjà bénéficié d'un« arrêt exceptionnel» à Aarau (AG) en janvier dernier lorsque, stressée par un examen, elle s'était trompée de train en gare de Berne.

J.Z

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!