Publié

Michael JacksonIl n'est toujours pas en paix

Quatre ans après sa mort, le 25 juin 2009, sa vie privée est disséquée au tribunal et sa fille, Paris, a tenté de se tuer.

par
Trinidad Barleycorn
Michael Jackson au sommet de sa gloire en 1988, est mort le 25 juin 2009, à 50?ans.

Michael Jackson au sommet de sa gloire en 1988, est mort le 25 juin 2009, à 50?ans.

Keystone

«Nous avons quatre ans pour changer le monde», avait dit Michael Jackson, sans que l’on sache jamais pourquoi, durant les répétitions de son show «This Is It», quelques heures avant de succomber à une overdose de Propofol le 25 juin 2009. Quatre ans après, c’est uniquement son monde, bâti à l’abri des regards, qui a changé. Les informations balancées par ses proches, les révélations faites au procès de son meurtrier, le Dr Conrad Murray, et celles faites au procès intenté contre AEG (producteur de ses concerts) par sa mère, Katherine, ont mis au jour les coulisses sordides de l’univers de Bambi. Pis: ses trois enfants, qu’il mettait un point d’honneur à voiler afin qu’ils puissent, lorsqu’ils sortaient sans lui, se balader en tout anonymat, n’ont peut-être pas été assez protégés. Ultramédiatisée, sa fille, Paris, a tenté de se suicider le 5 juin dernier, incapable de trouver sa place dans le clan Jackson et anéantie par les rumeurs sur son père adoré. Dont la dernière en date: des accusations de pédophilie émises par Wade Robson, 30 ans, grand ami de Michael.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!