16.02.2015 à 09:29

Crime d'AssensIl n’aurait pas supporté qu’elle veuille divorcer

Le procès de Thierry G. s’ouvre ce lundi au Tribunal d’arrondissement de la Broye et du Nord vaudois, à Yverdon-les-Bains.

von
Anne-Florence Pasquier
Le drame se serait joué dans la villa du couple, à Assens, après une dispute «qui a dégénéré», selon les aveux du meurtrier.

Le drame se serait joué dans la villa du couple, à Assens, après une dispute «qui a dégénéré», selon les aveux du meurtrier.

Yvain Genevay

Cet homme de 44 ans, à l’époque des faits, avait fini par avouer à la police avoir étranglé son épouse, puis l’avoir enterrée dans les bois près d’Assens. Des faits qu’il avait réussi à tenir secrets durant six semaines. Il comparaît pour assassinat et violation du devoir d’assistance ou d’éducation.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!