Économie: Il n’y a jamais eu autant de milliardaires en Chine
Publié

ÉconomieIl n’y a jamais eu autant de milliardaires en Chine

Selon un classement publié mardi, l’Empire du Milieu est le pays qui compte le plus de super-riches au monde: 992 en 2020, soit 253 de plus qu’en 2019.

La fortune la plus importante de Chine est celle du patron du géant de l’eau en bouteille Nongfu Spring, entré en Bourse l’an dernier.

La fortune la plus importante de Chine est celle du patron du géant de l’eau en bouteille Nongfu Spring, entré en Bourse l’an dernier.

Photo d’illustration/AFP

La Chine n’a jamais autant compté de milliardaires en dépit de la pandémie qui ébranle l’économie mondiale. Le pays surpasse désormais en nombre ses deux poursuivants cumulés dont les États-Unis, selon un classement publié mardi.

Premier pays touché fin 2019 par le nouveau coronavirus qui a paralysé son économie, la Chine est aussi le premier à s’en être remis et à avoir retrouvé le chemin de la croissance. Malgré des mesures de confinement sans précédent, le géant asiatique compte 253 milliardaires de plus qu’en 2019.

La Chine domine largement le classement mondial avec désormais 992 super-riches (en incluant Hong Kong), affirme le classement annuel du cabinet Hurun. En nombre, les États-Unis sont seconds avec 696 milliardaires. L’Inde arrive troisième et en compte 177.

Toutefois, les trois plus grosses fortunes mondiales restent américaines et française: 197 milliards de dollars (180 milliards de francs) pour Elon Musk, le fantasque patron de Tesla, devant Jeff Bezos (Amazon) et Bernard Arnault (LVMH).

L’homme le plus riche de Chine

L’homme le plus riche de Chine est désormais le discret patron d’un géant de l’eau en bouteille, Zhong Shanshan, qui ne figurait pas au classement des 100 premières fortunes mondiales un an plus tôt. Sa fortune est évaluée à 85 milliards de dollars (78 milliards de francs), après l’entrée en Bourse de sa société Nongfu Spring l’an dernier.

Pour la première fois dans l’histoire du classement Hurun, les plus grosses fortunes de Chine ne sont plus liées à l’immobilier. Les patrons de Tencent (internet, jeux vidéo) et de ByteDance (propriétaire notamment de l’appli de vidéos courtes TikTok) sont respectivement second et troisième.

Jack Ma, qui a longtemps été l’homme le plus riche de Chine, tombe à la quatrième place. La perte de sa couronne coïncide avec les déboires de son groupe Alibaba: fin 2020, Pékin a stoppé net l’entrée en Bourse du géant du paiement Ant Group, filiale d’Alibaba, qui aurait dû être la plus grosse opération de tous les temps.

(AFP)

Votre opinion