Il percute la police pour une partie de jambes en l’air

Publié

Royaume-UniIl percute la police pour une partie de jambes en l’air

À Manchester, un homme craignant d’être surpris en pleine action a tenté de prendre la fuite.

par
R.M.
La police a arrêté l’apprenti fuyard, qui était ivre. (Image d’illustration)

La police a arrêté l’apprenti fuyard, qui était ivre. (Image d’illustration)

Facebook/Police de Manchester

Triple mauvaise nouvelle pour un conducteur de Manchester: sa partie de jambes en l’air a été interrompue, il a percuté une patrouille de police et il s’est avéré qu’il était ivre.

L’étonnant accident a eu lieu peu après minuit, le 2 janvier, dans le centre de la ville anglaise. Dans une voiture parquée, un homme et une femme étaient en pleine partie de jambes en l’air. Mais soudain, craignant que leurs ébats ne soient repérés par une patrouille de police, l’homme a démarré et a tenté de prendre la fuite. Raté: il a alors percuté le véhicule des forces de l’ordre.

Jusqu’à 2500 livres d’amende

«Il semble qu’il était pressé de partir car il ne voulait pas que les agents se rendent compte qu’il passait du bon temps entre adultes avec son amie», a communiqué la police de Manchester sur Twitter.

Les malheurs de ce conducteur ne se sont pas arrêtés là. Les policiers ont décidé de lui faire passer un test d’alcoolémie. Il était positif et l’homme a été arrêté pour «conduite en état d’ébriété».

Personne n’a été blessé et les dommages subis par la voiture de police sont décrits comme mineurs, précise le «Manchester Evening News».

Le conducteur risque désormais jusqu’à 3 mois de prison, une amende maximale de 2500 livres (2800 francs) et une interdiction de conduire.

Ton opinion