France - Il perd son permis 30 minutes après l’avoir obtenu
Publié

FranceIl perd son permis 30 minutes après l’avoir obtenu

En Isère, un jeune homme a été contrôlé une demi-heure après avoir appris qu’il avait réussi son examen de conduite.

Des gendarmes ont contrôlé un jeune conducteur de 18 ans en Isère. Depuis il n’est plus conducteur.

Des gendarmes ont contrôlé un jeune conducteur de 18 ans en Isère. Depuis il n’est plus conducteur.

iStock

Un jeune homme de 18 ans de L’Isle-d’Abeau (Isère), au sud-est de Lyon, vient d’établir ce qui est peut-être un record en France: celui du permis de conduire le plus éphémère.

Mercredi de la semaine dernière, il roule lorsqu’il tombe sur un contrôle de gendarmes sur une route départementale, relate «Le Dauphiné». Les agents lui demandent de présenter son permis de conduire mais il leur explique qu’il n’en a pas. Il raconte aux agents qu’il a passé son examen de conduite trois jours auparavant mais qu’une demi-heure avant ce contrôle, il a consulté un site web dédié et a appris la bonne nouvelle: il a décroché son permis. Il s’est donc autorisé à prendre le volant même s’il n’a pas encore physiquement le document.

Les gendarmes vérifient et constatent que le jeune conducteur dit vrai et qu’il est parfaitement dans son droit. Bien. Mais comme pour les autres automobilistes contrôlés ce jour-là, les gendarmes procèdent à un test salivaire. Et il s’avère positif aux stupéfiants, tant pour la cocaïne que le cannabis.

Le jeune conducteur perd ses six points et son permis lui est retiré sur-le-champ. Soit 30 minutes après l’avoir obtenu Il a aussi écopé d’une amende de 600 euros et risque encore de voir son permis annulé.

(R.M.)

Votre opinion