reportage 2/6: «Il pleut, c'est une aubaine»
Actualisé

reportage 2/6«Il pleut, c'est une aubaine»

A l’occasion des 30 ans de Nouvelle Planète, huit personnalités romandes participent à un projet humanitaire. «Le Matin» relate chaque jour une tranche de vie de ces vacanciers engagés.

par
Magali Di Marco

Ce matin il pleut et c’est une aubaine pour les semailles d’arachides, de haricots et de mil. La saison des pluies a démarré il y a quelques jours. Les champs verdissent à vue d’œil depuis notre arrivée. Nous nous sommes rendus sur les terre cultivables où nous avons pu accompagner des paysans en plein travail. Pierre-André Page (UDC/FR), paysan de métier, observe d’un œil ébahi la méthode sénégalaise: les graines sont déposées par un semoir en fer tiré par un cheval et qui creuse simultanément le sillon. Des centaines d’hectares cultivés uniquement à la force des bras et des sabots! Il faut faire vite, car les pluies peuvent cesser. Dans deux mois, ce sera déjà le temps des récoltes. Elles seront stockées et devront nourrir toute la population pendant les 9 mois suivants.

Votre opinion