France: Il prend 7 mois ferme pour un doigt d’honneur... et récidive
Actualisé

FranceIl prend 7 mois ferme pour un doigt d’honneur... et récidive

Condamné pour insultes et geste obscène, un jeune homme de 20 ans en a remis une couche.

par
R.M.
L'accusé a été dépeint comme quelqu'un «d’immature et qui n’en a rien à foutre».

L'accusé a été dépeint comme quelqu'un «d’immature et qui n’en a rien à foutre».

iStock

Le prévenu est décrit comme «incorrigible» par «L’Est Républicain». À raison. Ce Français de 20 ans s’est retrouvé devant la justice en juin dernier, à Bar-le-Duc, dans la Meuse. Il avait été alors condamné à 15 mois de prison dont 12 ferme pour extorsion de fonds au préjudice de deux personnes vulnérables. À cette occasion, lit-on, il avait fait un doigt d’honneur au président du tribunal. Et l’avait insulté.

Ce jeune homme est depuis incarcéré au centre de détention de Saint-Mihiel, non loin de Bar-le-Duc. Mais il était de retour au tribunal mardi pour répondre de ses outrages envers le magistrat. L’homme, relate le quotidien français, s’est montré brouillon et inaudible, ne cessant de remuer et affichant un certain mépris pour ses interlocuteurs. Mais il a fini par lâcher: «J’étais énervé, ce n’est pas bien».

Vous pouvez répéter?

Une brève explication qui n’a pas adouci le substitut du procureur, qui a qualifié le jeune Français «d’immature» et «de quelqu’un qui n’en a rien à foutre». Puis il a plaidé pour une peine de sept mois de prison ferme. Réaction de l’accusé, qui comparaissait sans avocat? Un: «Que des enc…, que des f… de p…!» lâché à voix basse…

La présidente du tribunal l’a prié de répéter ces nouvelles insultes, pour être certaine qu’elle avait bien entendu. L’homme s’est exécuté. Elle a pris note. Elle l’a condamné à sept mois de prison ferme pour ses premières obscénités. Et a précisé: «On se reverra».

Votre opinion