24.04.2018 à 16:18

Il provoquait la police... mais parvenait à éviter les amendes!

Angleterre

Ce patron de société se jouait des radars de la police grâce à un laser installé dans son véhicule. Il a fini par être attrapé et condamné à huit mois de prison.

par
Laurent Siebenmann
Timothy Hill faisait des doigts d'honneur aux radars de la police britannique.

Timothy Hill faisait des doigts d'honneur aux radars de la police britannique.

Capture écran vidéo Daily mail

Timothy Hill est un petit malin, raconte le Daily Mail. Ce patron de société à Grassington, en Angleterre, a été flashé trois fois par des radars, en décembre dernier, au volant de sa voiture sur la A19 dans le North Yorkshire.

Pourtant fautif et sachant pertinemment qu'il était ainsi immortalisé en photo par la police, le gaillard a, à chaque excès de vitesse, fait un doigt d'honneur en direction de la machine, histoire de narguer les autorités. Pourquoi donc?

Notre gaillard se sentait intouchable, ayant installé un laser dans son véhicule pour brouiller les informations du radar. Impossible pour la police d'identifier la voiture et de savoir à quelle vitesse elle roulait.

Mais quatre mois après les faits, Timothy Hill a fini par être reconnu et retrouvé. Pas de bol, l'homme d'affaires a été contraint de reconnaître ses méfaits. Le voici condamné à 16 mois de retrait de permis... et à huit mois de prison.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!