29.04.2016 à 19:03

TessinIl risque la prison pour avoir exploité ses employés

Un entrepreneur italien est mis en cause au Tessin pour avoir versé à une trentaine d'employés des salaires inférieurs à la norme et ainsi détourné près de 300'000 francs.

DR/Photo d'illustration

Arrêté en décembre, l'entrepreneur avait été libéré après quelques jours contre caution. Le ministère public tessinois a transmis le dossier au tribunal compétent de Lugano, a-t-il indiqué vendredi dans un communiqué. Il doit notamment répondre de l'accusation d'usure par métier.

Le prévenu est accusé d'avoir versé pendant deux ans des salaires très inférieurs à ceux prévus par la convention collective de travail. Plus de trente employés oeuvrant sur des chantiers d'une entreprise basée à Lugano sont concernés.

L'entrepreneur aurait profité du manque d'expérience ou de la situation de détresse des employés, selon le ministère public. Entre 2013 et 2015, il aurait ainsi réalisé illégalement un profit de près de 300'000 francs.

L'usure par métier est passible d'une peine pouvant aller jusqu'à dix ans de réclusion, selon le Code pénal. Le prévenu est de plus accusé de faux dans les titres et de tromperie, dans la mesure où il a transmis aux autorités des données falsifiées au sujet des salaires versés.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!