Publié

FranceIl s'accuse d'avoir jeté son bébé dans la Garonne

Un homme d'une trentaine d'années a été placé en garde à vue après avoir confié à des témoins qu'il avait jeté son bébé de quatre mois et demi dans le fleuve à la suite d'un différend avec sa compagne.

© yanlev-Fotolia

Celle-ci ignore pour l'heure le sort du bébé dont le corps n'a pas été retrouvé.

«Sur fond de différend familial avec sa compagne, pour une raison que l'on ignore encore, un homme aurait jeté son bébé de 4 mois et demi à l'eau», a indiqué une source policière, confirmant des informations publiées sur le site de Sud-Ouest.

Selon cette source policière, l'homme, qui «était en instance de séparation» avec sa compagne, a été interpellé sur les quais de Bordeaux mardi soir par la police, alertée par des témoins à qui l'homme venait de «se confier».

Une poussette vide a été retrouvée sur les quais sur le lieu de l'interpellation.

Pour l'instant la police dit ne pas savoir ce qu'il est advenu du bébé et ne pas avoir retrouvé son corps. «Il n'est non plus prévu pour l'instant de faire de nouvelles recherches», a précisé cette source, ajoutant qu'il serait «difficile de chercher un bébé dans la Garonne parce qu'il peut être n'importe où et très loin».

La police attend désormais «de voir ce que l'homme va déclarer pour être sûre effectivement qu'il a bien jeté (le bébé) à l'eau», a ajouté cette source policière.

(AFP)

Votre opinion