08.09.2020 à 07:16

AngleterreIl saupoudre ses plats avec ses poils pubiens afin de ne pas payer l’addition

Parce qu’il voulait éviter de payer le menu qu’il avait commandé dans un restaurant de Blackburn, un client a usé d’une stratégie qui n’a pas fait se poiler le gérant.

par
Laurent Siebenmann
Le client malhonnête ne voulait pas payer des kebabs, notamment. (Photo d’illustration)

Le client malhonnête ne voulait pas payer des kebabs, notamment. (Photo d’illustration)

iStock

Certains mauvais payeurs sont capables de déployer des trésors de stratégies pour ne pas devoir passer à la caisse. Voyez ce client d’un Jaan’s BBQ Kitchen Restaurant and Grill de Blackburn (GB) qui a fait fort.

Attablé avec un ami, l’homme a commandé pour 61 euros de repas. Un serveur lui a alors fait gentiment remarquer qu’il s’agissait-là d’un menu pour quatre personnes. Mais le client a assuré «avoir faim».

Mais au moment de devoir payer l’addition, l’individu s’est plaint bruyamment d’avoir découvert des poils dans son assiette. «Il y en avait dans le biryani, les kebabs et le pain naan», explique un employé du restaurant au «Daily Star».

Bien emprunté, le gérant de l’entreprise a alors proposé un nouveau menu à notre gaillard mais ce dernier a refusé, exigeant même d’être indemnisé.

Sauf que le personnel est allé visionner les images saisies par les caméras de surveillance et a pu constater que c’est le client mécontent qui avait saupoudré ses plats avec ses propres poils pubiens! La vidéo montre clairement l’homme plonger sa main sous son pantalon et en extraire de quoi commettre son forfait.

Confronté à son mensonge, l’homme a d’abord tenté de mentir puis s’est finalement résolu à payer 22 euros. Le manager a quant à lui prévenu la police locale pour tenter d’identifier le malhonnête poilu.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
7 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Zappa63

09.09.2020 à 06:32

Je lui aurais offert le plat gratuitement à condition qu il le finisse dans le restaurant jusqu aux derniers poils.

moutonus

08.09.2020 à 08:40

je suis contre les caméras de sécurité liberticides

Fork

08.09.2020 à 07:53

C’est pas nouveau, en tant que restaurateur j’en ai vu bien d’autres. Mais bientôt il n’y aura plus de problème. Une fois que tous les établissements disparaitront, il pourra se confectionner à la maison une délicieuse tarte aux poils.