France: Il se rend au poste en conduisant après avoir vu son permis retiré
Publié

FranceIl se rend au poste en conduisant après avoir vu son permis retiré

Arrêté dans la nuit du Nouvel an, un automobiliste alcoolisé s'est vu retirer son permis. Le lendemain, il s'est présenté à la gendarmerie... au volant.

par
J.Z.
Photo d'illustration

Photo d'illustration

PHILIPPE HUGUEN / AFP

Dans la nuit du Nouvel an, des gendarmes de Velars-sur-Ouche (F) ont intercepté un automobiliste dans le cadre d'un contrôle routier.

Soumis à l'éthylotest, le conducteur affichait un taux d'alcoolémie élevé. Les agents lui ont donc immédiatement confisqué son permis et l'ont convoqué dans leurs locaux le lendemain.

Selon le Dauphiné libéré, l'homme a alors refusé de coopérer et tenté de reprendre le volant à l'issue du contrôle. Les gendarmes l'en ont empêché, expliquant à l'individu qu'il n'est pas autorisé à conduire et que son véhicule fait l'objet d'une mesure d'immobilisation.

En passant sur les lieux le lendemain, les militaires constatent que la voiture ne se trouve plus là où elle avait été laissée la veille.

Comble de l'histoire, l'homme convoqué se rend le jour-même à la gendarmerie... au volant de son auto. S'il avait bien pris le soin de se garer 200 mètres plus loin, il ne réussira pas pour autant à duper les agents, qui l'arrêtent à nouveau.

Il risque désormais une annulation de permis.

Votre opinion