Publié

Ravisseur«Il trouvait normal d’avoir tué son ex-amie»

Un ancien compagnon de cellule de Claude Dubois témoigne. Il en fait le portrait d’un homme instable et arrogant.

par
Anne-Florence Pasquier

«Quand j’ai lu la nouvelle, j’étais choqué. Comment ont-il pu le laisser sortir ? ». Pendant plus de huit ans, ce Suisse a été l’un de ses voisins de cellules à Bochuz. Il dit l’avoir « subi pendant toutes ces années.» «Il ne s’est jamais intégré à la prison et ne respectait pas les ordres. Il se comportait comme un enfant pourri gâté», continue-t-il.

Votre opinion