Actualisé 15.11.2019 à 11:29

Il utilisait son fils comme «bouclier» pour ses deals de drogue

USA

À Philadelphie, la justice américaine accuse un jeune papa d'avoir emmené son bébé sur les lieux d'une délicate transaction afin d'éviter des coups de feu. L'enfant lutte pour sa survie.

par
lematin.ch
Yazeem Jenkins, ici sur une photo de famille, était encore entre la vie et la mort jeudi.

Yazeem Jenkins, ici sur une photo de famille, était encore entre la vie et la mort jeudi.

DR

Nafes Monroe savait probablement qu'il mettait sa vie en danger alors qu'il a pénétré dans le Hunting Park de Philadelphie pour se procurer de la drogue auprès d'un dealer. Drogue qu'il comptait payer avec de la fausse monnaie, rapporte le Washington Post . C'est pourquoi le jeune papa, âgé de 25 ans, s'est rendu à son rendez-vous accompagné d'une autre personne, de sa petite amie et de son fils âgé de 11 mois. Malgré cela et comme redouté, les choses ont mal tourné.

Lors d'un point de presse, la justice de Philadelphie a précisé que la transaction ayant dérapé, des coups de feu ont atteint la voiture de Nafes Monroe et touché son enfant qui se trouvait harnaché à l'arrière du véhicule. Ce dernier a été blessé à quatre reprises dont une fois à la tête. Yazeem Jenkins a survécu et lutte à l'heure actuelle pour sa vie.

L'accusation a indiqué ne pas croire que le bébé se trouvait «au mauvais endroit, au mauvais moment». Elle affirme qu'il avait été délibérément emmené afin de servir de «bouclier humain». «Notre enquête laisse penser que cet homme avait l'habitude de prendre son fils intentionnellement lors de ce genre de transactions dans l'idée de dissuader de faire usage d'armes à feu contre lui», a précisé jeudi le chef de l'unité des homicides du Philadelphia District Attorney's Office.

Monroe a été arrêté samedi dernier et inculpé pour avoir mis gravement en danger la vie d'autrui et le bien-être de son enfant.

JChC

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!