Actualisé 25.04.2018 à 17:31

Il veut faire inscrire sapins et chevaux à l'UNESCO

Jura

L’ancien président des éleveurs de Franches-Montagnes Bernard Beuret veut faire inscrire le paysage de son district au patrimoine mondial.

par
LeMatin.ch
Les chevaux de Franches-Montagnes, bientôt inscrits à l'UNESCO?

Les chevaux de Franches-Montagnes, bientôt inscrits à l'UNESCO?

KEYSTONE CHRISTIAN BEUTLER

Des pâturages marqués par des sapins et des chevaux: voilà le patrimoine que l’ancien président de la Fédération suisse des éleveurs de Franches-Montagnes Bernard Beuret souhaite présenter à l’Unesco, rapporte le «Quotidien Jurassien». Première étape: faire valider cette initiative par la Confédération.

«Le Marché-Concours est un partenaire de premier ordre», a souligné Bernard Beuret. Une dizaine de critères doivent être remplis. Selon lui, la reconnaissance de cet ensemble de biens culturels et naturels ne représenterait pas seulement une «publicité incroyable» pour le tourisme et l’économie, elle servirait également à sensibiliser la population locale, régionale et nationale à la conservation d’une nature préservée jusqu’ici.

Débloquer des fonds pour divers projets deviendrait ainsi plus facile. Un groupe de travail élargi sera constitué de manière à ficeler un dossier à l’intention du gouvernement d’ici la fin de l’année, avant de le présenter à la Confédération en décembre 2019.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!