Publié

HOCKEY SUR GLACE«Il y a une dynamique dans ce club qui est fantastique»

Patrick De Preux, le président du Lausanne HC, fait part de sa fierté au sortir d'une saison qui a largement dépassé les espérances à Malley.

par
Frédéric Lovis

Patrick De Preux, quel sentiment prédomine?

La fierté d'avoir été presque jusqu'au bout du rêve. Nous sortons de cette saison la tête haute. Après, c'est sûr qu'au regard du résultat obtenu ce soir, nous aurions pu prétendre à mieux. Mais c'est le sport et les gars ont été supers jusqu'au bout.

Zurich s'est-il qualifié en gagnant à la Lausannoise ?

Ouais, c'est un peu ça (rires).

Un score de 1-0, sur un but marqué en supériorité numérique par un étranger, ça doit vous rappeler quelque chose, non ?

Bien sûr. Mes gars, ils sont déçus. Ils ont tellement donné. Ils me font de la peine, car ils ne méritent pas ce qui leur arrive. On en voulait tous un peu plus. On croyait le rêve possible. Mais voilà, c'est comme ça.

A la mi-septembre 2013, auriez-vous imaginé un tel scénario possible un 25 mars 2014?

Evidemment pas. Au début de la saison, on se disait qu'il fallait se battre pour éviter la relégation. Mais on a aussi assez vite vu que l'équipe était bonne, qu'il y avait de la substance et de la qualité à l'intérieur. Au final, on vit une saison magnifique. Elle est porteuse d'espoirs pour la prochaine. Il y a une dynamique dans ce club qui est fantastique.

Pour vous, c'est aussi plus facile d'aborder le futur en sortant d'une première saison en LNA comme celle-là, n'est-ce pas?

Bien sûr. On ne pouvait pas espérer beaucoup mieux pour commencer une nouvelle aventure en LNA.

Ton opinion