Publié

Concert tragique à Soleure«Il y avait toujours six ou sept gars qui slammaient»

Rien ne laissait présager l’issue fatale d’une soirée «hardcore», la semaine dernière.

par
Pomey Raphaël

Un clip d'un des groupes phare de la soirée, «Terror».

Le «slam», c’est le fait de sauter depuis la scène dans le public, en étant réceptionné par d’autres fans. Pour les amateurs de musique «punk», «metal» et «hardcore», cette pratique est indissociable d’un bon concert, et, entre deux grands coups d’épaule, elle permet de fraterniser entre fiers à bras des premiers rangs.

Votre opinion