14.06.2017 à 08:31

FootballIls affichent leur soutien à l'émir en plein match

Les joueurs du Qatar ont porté des T-shirts à l'effigie de Sheikh Tamim bin Hamad Al-Thani. La FIFA pourrait prononcer des sanctions.

von
LeMatin.ch/AFP
1 / 6
A l'échauffement, les joueurs qataris portaient un T-shirt à l'effigie de leur émir Sheikh Tamim Bin Hamad Al-Thani.

A l'échauffement, les joueurs qataris portaient un T-shirt à l'effigie de leur émir Sheikh Tamim Bin Hamad Al-Thani.

Reuters
Hasan Al Haydos a brandi le T-shirt à la gloire de l'émir après avoir marqué.

Hasan Al Haydos a brandi le T-shirt à la gloire de l'émir après avoir marqué.

Keystone
A l'échauffement, les joueurs qataris portaient un T-shirt à l'effigie de leur émir Sheikh Tamim Bin Hamad Al-Thani.

A l'échauffement, les joueurs qataris portaient un T-shirt à l'effigie de leur émir Sheikh Tamim Bin Hamad Al-Thani.

AFP

L'équipe nationale du Qatar risque des sanctions disciplinaires de la part de la FIFA pour avoir affiché son soutien à l'émir du pays en marge de son match de qualification pour le Mondial 2018 contre la Corée du Sud, mardi soir (victoire du Qatar 3-2).

Les joueurs sont apparus sur la pelouse vêtus de T-shirts blancs sur lesquels figurait le portrait de l'émir Sheikh Tamim bin Hamad Al-Thani, une image devenue un symbole de défiance pour les Qataris depuis le début de la crise diplomatique dans la région. Le portait était accompagné de la phrase en arabe: «Tamim est la gloire».

Le milieu offensif Hasan Al-Haydos a également brandi le T-shirt vers la foule après avoir ouvert le score sur coup franc à la 25e minute.

Or, il se trouve que la FIFA interdit tout message politique, religieux ou commercial sur les tenues des joueurs.

Le Qatar, qui doit organiser la Coupe du monde en 2022, est au centre d'une grave crise depuis que l'Arabie saoudite et ses alliés ont annoncé début juin la rupture des liens diplomatiques avec Doha, accusé de «soutenir le terrorisme».

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!