Publié

FranceIls agressaient des prostituées

Trois jeunes hommes, âgés de 18 à 20 ans, ont été écroués vendredi par un juge de Versailles pour une douzaine d’agressions de prostituées dans toute la France.

Les agresseurs rentraient en contact avec leurs victimes via internet (photo archive).

Les agresseurs rentraient en contact avec leurs victimes via internet (photo archive).

Keystone

Lundi soir, les trois suspects, connus de la police pour des faits de violence et des «petits délits», ont été interpellés dans l’Essonne avant d’être présentés vendredi au parquet de Versailles.

Le trio a été mis en examen notamment pour «tentative d’homicide», «séquestration en bande organisée» et «menaces».

Ils sont soupçonnés d’être entrés en contact via internet avec des prostituées, se faisant passer pour des clients. Arrivée au domicile des jeunes femmes ou dans la chambre d’hôtel, l’équipe agressait la prostituée et lui volait ses objets de valeur, a ajouté cette même source.

Origine étrangère

Les agressions avaient eu lieu ces derniers mois à Lille, Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), dans les Yvelines ou dans les Hauts-de-Seine.

Les enquêteurs de la Sûreté départementale des Yvelines ont répertorié dans l’immédiat douze victimes, qui n’avaient pas toutes déposé plainte, la plupart étant d’origine étrangère.

L’agression la plus violente reprochée aux trois jeunes hommes avait abouti à la défenestration du 5e étage d’une femme de 35 ans, le 21 décembre 2011 au Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne). La jeune femme avait été gravement blessée.

L’ADN recueilli sous les ongles de cette victime a été identifié comme étant celui d’un des trois mis en examen.

Trois autres personnes pourraient encore être interpellées dans cette affaire, a précisé la source.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!