France: Ils lui retirent son permis et l'emmènent passer le Bac

Actualisé

FranceIls lui retirent son permis et l'emmènent passer le Bac

Un lycéen en retard pour son examen a été contrôlé en excès de vitesse. Compréhensifs, les gendarmes ont décidé de l'y emmener pour qu'il arrive à l'heure.

par
J.Z.
Photo d'illustration

Photo d'illustration

KENZO TRIBOUILLARD, AFP

Le 8 juin dernier, un lycéen a été arrêté pour un excès de vitesse dans la commune de Nouzilly (F). Contrôlé à 125 km/h au lieu de 80, les gendarmes lui retirent immédiatement son permis de conduire.

Pour se justifier, le jeune homme a expliqué aux militaires qu'il se rendait aux épreuves du baccalauréat.

L'un des gendarmes se montre alors très compréhensif et décide de l'emmener en véhicule de service pour qu'il puisse arriver à l'heure à son examen.

«Si cette explication ne justifie en rien l'infraction commise, devant cette situation particulière le militaire a fait preuve de compréhension», a expliqué la gendarmerie d' Indre-et-Loire sur sa page Facebook.

Quelques jours plus tard, cette dernière reçoit une lettre de la part des parents du jeune homme. Ils y expriment toute leur reconnaissance au gendarme en question pour son «action généreuse».

Sur Facebook, la gendarmerie s'est montrée plutôt étonnée de recevoir la lettre, les remerciements n'étant visiblement pas chose courante dans le cas d'une infraction. «Il est rare de recevoir un courrier de remerciement après un retrait de permis, dans le cas présent toutefois les parents de notre futur bachelier ont tenu à saluer la gentillesse et l'humanité de ce gendarme. Nous lui décernons également une mention «très bien.»

Ton opinion