16.02.2015 à 06:33

Loisirs«Ils nous foutent en l'air les pistes»

Excédé, le fondeur Jean-Pierre Tauxe dénonce le non-respect des piétons qui empruntent les pistes de ski de fond. Un problème si courant qu’un code de bonne conduite a dû être édicté.

von
Anne-Florence Pasquier
Le panneau d’interdiction, ici au col des Mosses, n’empêche pas des piétons d’emprunter les pistes de ski de fond, ce que déplore le fondeur Jean-Pierre Tauxe.

Le panneau d’interdiction, ici au col des Mosses, n’empêche pas des piétons d’emprunter les pistes de ski de fond, ce que déplore le fondeur Jean-Pierre Tauxe.

Sedrik Nemeth / neva-images

 Un mot de trop, et la remarque courtoise s’est transformée en une vraie dispute. «Il a bien failli en venir aux mains», raconte Jean-Pierre Tauxe, excédé. Mardi dernier, ce Vaudois de 60 ans s’élance à vive allure, au pas du patineur, sur la piste de skating au col des Mosses (VD), quand il voit des piétons devant lui. Il s’arrête, et leur demande gentiment de quitter la piste. Habitué à cette situation et aux réponses agressives des randonneurs, il s’est appliqué comme à chaque fois à leur adresser une formule de politesse qu’il garde en tête. «Mais le monsieur n’a pas supporté ma demande. Il s’est mis à argumenter que la montagne est à tout le monde, me traitant de donneur de leçons», raconte le fondeur. Après une volée d’insultes, les piétons ont continué leur chemin sur la piste.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!