Publié

DavosIls ont marché 167 fois autour de la Suisse

Les participants du WEF ont moins bougé que la moyenne, selon un sondage fait pendant le Forum. Ils n'ont pas beaucoup dormi non plus.

par
Anne Gaudard
Keystone

Ils ont fait 167 fois le tour de la Suisse ou 7,7 fois l'équateur ou encore la montée de 375 étages d'une tour encore imaginaire. A pied bien sûr. Soit 310 357 km. Ils se sont les participants du World Economic Forum. Comme la santé était un des thèmes de ce Davos 2014, les organisateurs ont décidé de passer des paroles aux actes. Outre leurs conseils pour vivre plus sainement durant le Forum, outre les sessions sur la santé – au nombre de 25 où il fut question tant d'économie que de méditation – ils ont demandé aux participants de se prêter au jeu de la mesure de leur activité physique – et de leur sommeil - durant ces cinq jours de Forum. Volontairement bien sûr. Ils sont 850 sur les plus de 2500 participants à avoir accepté de porter un bracelet UP de Jawbone.

Ils ont ainsi brûlé 36,5 millions de calories, soit autant 1042 ascensions du Cervin, selon les organisateurs. Ou encore passé 15,9 ans de sommeil. Les pics d'activités? Un tout petit peu le matin mais surtout le soir. Au moment du repas et après. Extrapolés à l'ensemble des participants, leurs résultats ont permis de constater qu'au WEF on bouge moins en moyenne que dans la communauté des utilisateurs d'UP. 6748 pas contre 7828. On dort moins aussi. 5 h 39 passées au lit contre 6 h 51. Pas mal, en ont déduit les organisateurs. Il est vrai qu'au Forum, on vient surtout pour discuter, écouter, négocier, réseauter, voire clubber. Mais au vu des longues files de voitures matin et soir sur la Talstrasse - généralement allemandes et noires à l'exception notable d'une Tesla rouge qui ne s'est ainsi pas fait remarquer que par sa motorisation électrique –, beaucoup n'ont pas osé s'aventurer sur les trottoirs parfois glissants de la station grisonne.

Le Forum pourrait ainsi se résumer en mille et un chiffres. Sa présence sur les médias sociaux a aussi été attentivement suivie. Et au vu des pics de tweets et retweets, certaines interventions ont davantage marqué que d'autres. Vendredi entre 17 h 30 et 18 h 00 ont ainsi été enregistrés 210 petits messages et 862 réexpéditions. Le record de l'après-midi. Un record qui correspond à l'heure du discours du secrétaire d'Etat américain John Kerry. A noter qu'entre 11 h et 11 h 30 le matin, soit juste après l'intervention du premier ministre britannique, David Cameron, la courbe a dépassé de quelques dizaines de tweets les plus hauts de l'après-midi. A chacun son analyse. Cela dit, Kerry et Cameron étaient bien les deux mots les plus cités dans les petits messages des participants. Loin devant Syrie, Iran, débat, femmes, change et climat. Quant au participant au plus grand nombre de suiveurs. C'est visiblement Bill Gates et ses plus de 14 millions.

A décortiquer avant l'an prochain.

Ton opinion