Publié

CanadaIls ont vécu comme en 1986

Pendant une année, Blair McMillan, sa compagne et leurs deux enfants ont laissé tomber téléphones portables et autres ordis. En 1986, les moyens de communication et les jeux n’avaient pas grand-chose à voir avec ceux d’aujourd’hui.

par
Sandra Imsand

Tout a commencé l’an dernier. Blair McMillan était effaré d’apprendre que son fils aîné, Trey, préférait rester à l’intérieur pour tapoter sur son iPad plutôt que de sortir jouer dans le jardin. C’est à ce moment-là que le Canadien s’est dit qu’une expérience s’imposait. Et quelle expérience! Pendant une année, Blair McMillan, sa compagne, Morgan Patey, et leurs deux garçons ont vécu comme en 1986. Pourquoi 1986? Car c’est l’année de naissance des deux Ontariens.

La famille s’est donc débarrassée de ses téléphones portables, de ses ordinateurs, de ses écrans multiples, se contentant d’une grosse TV à tube cathodique, d’une radio, d’une console Nintendo NES, de cassettes VHS ainsi que d’une ligne fixe. Elle a également adopté le look cher à cette décennie: vêtements vintage et coupe mulet. Cette «expérience sociale», comme aiment l’appeler les parents, finit aujourd’hui. Un moment qu’ils attendent et appréhendent à la fois. «C’était une expérience vraiment positive. Nos sentiments sont mêlés. Nous avons eu beaucoup plus de plaisir que nous ne le pensions.»

Votre opinion