Covid-19: Ils postent des selfies de leurs vaccins pour inciter les autres
Publié

Covid-19Ils postent des selfies de leurs vaccins pour inciter les autres

Les «vaxxies», ces portraits d’internautes en train de se faire vacciner contre la Covid-19 déferlent sur les réseaux sociaux aux États-Unis.

par
Laura Juliano
Près de 2,8 millions d’Américains se sont déjà faits vacciner contre la Covid-19.

Près de 2,8 millions d’Américains se sont déjà faits vacciner contre la Covid-19.

Twitter – Gregory Rose MD@DrGregRose

Un sourire crispé caché sous un masque, une aiguille plantée dans le bras: de nombreux Américain affichent fièrement des selfies de leur vaccination contre la Covid-19 sur les réseaux sociaux. Une tendance baptisée «Vaxxies», un terme hybride associant «vaccin» et «selfie» qui a pour but d’encourager la population à faire de même, rapporte CNN.

Parmi les internautes en question, on retrouve des personnalités publiques à l’image de Joe Biden, président élu des États-Unis, qui a posté une photo de son injection le 22 décembre sur Twitter, accompagné du commentaire: «Aujourd’hui, j’ai reçu le vaccin Covid-19. Aux scientifiques et chercheurs qui ont travaillé sans relâche pour rendre cela possible - merci. Nous vous devons énormément. Et pour le peuple américain - sachez qu’il n’y a rien à craindre. Lorsque le vaccin sera disponible, je vous exhorte à le prendre.»

Le 29 décembre, c’était au tour de sa vice-présidente, Kamala Harris, de partager son «Vaxxie». «Lorsque vous serez en mesure de prendre le vaccin, faites-le. Il s’agit de sauver des vies», écrit-elle après avoir témoigné de sa reconnaissance envers les professionnels de la santé.

S’en est suivie une déferlante de photos d’individus de tous milieux et de personnel hospitalier affichant fièrement leurs sparadraps sur un biceps gonflé, en signe de victoire.

Près de 2,8 millions d’Américains vaccinés

À ce jour, près de 2,8 millions d’Américains ont déjà été vaccinés contre la Covid-19. Les États-Unis restent à ce jour le pays le plus endeuillé au monde par la pandémie avec un triste record de 350 000 décès. Les campagnes de vaccination ont démarré de plus belle après les fêtes qui ont marqué un rebond des cas de contamination.

Votre opinion

62 commentaires