Suisse – Ils recyclent des cheveux pour tisser un panneau isolant

Publié

SuisseIls recyclent des cheveux pour tisser un panneau isolant

Une start-up franco-suisse a réussi un test de faisabilité avec des ingénieurs EPFL pour créer des panneaux d’isolation à l’aide de nos tignasses coupées.

par
mem
1 / 2
Un panneau isolant réalisé avec nos cheveux recyclés.

Un panneau isolant réalisé avec nos cheveux recyclés.

Sol-Hair
Un panneau isolant réalisé avec nos cheveux recyclés.

Un panneau isolant réalisé avec nos cheveux recyclés.

Sol-Hair

Yann Thomas était patron d’un salon de coiffure dans le centre de Genève. Chaque jour, il ramassait des milliers de cheveux souillant le sol pour les mettre à la poubelle. Des cheveux raides, des cheveux drus, bouclés, emmêlés, sales, propres, crantés, courts, longs, hirsutes. Tous les types de tignasses, les poétiques comme les indomptables, étaient logées à la même enseigne: la poubelle.

Or, c’est dommage, «le cheveu est une matière première illimitée, il est hydrophile et perméable, résistant, élastique et inaltérable». On l’utilise même désormais pour filtrer les marées noires, réfléchit tout bas Yann Thomas. Avec la pédiatre Marie Saint Faust, préoccupée par le monde de demain pour ses bambins, ils fondent «Sol-Hair», qui se veut une solution écologique et éthique.

Litres d’eau économisés

Leur idée: utiliser ces millions de cheveux pour en faire des panneaux isolants. Les SIG y croient, Innosuisse aussi. C’est parti: l’agence qui promeut l’innovation en Suisse leur adjoint les services d’ingénieurs de l’EPFL travaillant pour la Haute École d’Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud (HEIG-VD). En septembre dernier, le test de faisabilité se révèle concluant.

Pour un panneau isolant de 2,40 mètres sur 1, 20 mètre, il faut 2,5 kilogrammes de cheveux. Autre calcul édifiant: 10 tonnes de cheveux recyclés équivalent à 2 millions de litres d’eau économisés. Une nouvelle solution durable intéressante pour les architectes et les acteurs du bâtiment?

Ton opinion

0 commentaires