Publié

ConcoursIls tirent à l'arc comme nos ancêtres

Des passionnés s’affronteront ce week-end avec des armes préhistoriques au village lacustre de Gletterens (FR).

par
Sébastien Jost
Pour fabriquer son arc, Doris Aeberhard a utilisé du bois de frêne et de la corde de lin. La pointe de flèche, elle, est en corne ou en os.

Pour fabriquer son arc, Doris Aeberhard a utilisé du bois de frêne et de la corde de lin. La pointe de flèche, elle, est en corne ou en os.

Laurent Crottet

Si vous pensez que nos ancêtres étaient des sauvages rustres et incultes, vous vous mettez la flèche dans l’œil. Essayez donc de fabriquer un arc de A à Z uniquement avec des matériaux naturels et vos petites mains. Les participants de la manche suisse du Championnat européen de tir aux armes préhistoriques qui se tient ce week-end au village lacustre de Gletterens (FR) sont bien placés pour savoir que ce n’est pas un jeu d’enfant. «Nos ancêtres possédaient un savoir-faire extraordinaire, explique Doris Aeberhard, organisatrice du championnat. Sans outils modernes, ils étaient capables de réalisations extrêmement précises.» Les deux armes utilisées par les compétiteurs sont l’arc et la sagaie à propulseur. «De longs crochets en ivoire ou en os ont été retrouvés lors de fouilles, explique la Fribourgeoise.

Votre opinion