Riposte: Ils veulent la peau de Via Sicura
Publié

RiposteIls veulent la peau de Via Sicura

Des Romands ont mis un point final à un texte d’initiative populaire visant à décriminaliser les conducteurs en cas d’excès de vitesse.

par
Benjamin Pillard

Celle que l’on croyait mort-née est de retour sur le devant de la scène fédérale. Intitulée «Stop aux excès de Via sicura», l’initiative populaire visant à rétablir les peines d’avant 2013 en matière d’infractions à la loi sur la circulation routière est désormais sous toit. Tout avait pourtant très mal commencé, l’automne dernier, avec la démission coup sur coup de l’avocat lausannois chargé de rédiger le texte d’initiative, ainsi que du citoyen valaisan à l’origine du comité, dont les idées de réforme s’étaient avérées encore plus répressives que le système actuel.

Votre opinion