Football: Imitation d'Hitler: quand deux commentateurs dérapent
Actualisé

FootballImitation d'Hitler: quand deux commentateurs dérapent

En marge de Borussia Dortmund - Udinese, le comportement de Norbert Dickel et Patrick Owomoyela en a choqué plus d'un.

par
Sport-Center
Norbert Dickel et Patrick Owomoyela, tous deux anciens joueurs du Borussia Dortmund, ont écopé d'une amende.

Norbert Dickel et Patrick Owomoyela, tous deux anciens joueurs du Borussia Dortmund, ont écopé d'une amende.

Twitter

La rencontre amicale entre le Borussia Dortmund et l'Udinese (4-1) s'est déroulée le 27 juillet dernier (arrêtée à la 87e en raison de pluies torrentielles), mais les commentateurs ont tellement dérapé que le club allemand a été forcé de prendre position après le tollé provoqué par leurs propos sur la chaîne du club, BVB TV.

Les deux commentateurs, Norbert Dickel et Patrick Owomoyela, par ailleurs anciens joueurs du BVB, viennent d'écoper d'une amende. «Nous leur avons dit que nous n'acceptions pas ce genre de comportement et que leur tentative humoristique était un échec, ont déclaré des représentants du Borussia Dortmund à la chaîne WDR. C'était totalement déplacé et n'avait pas sa place chez nous.»

«Bouffeurs de spaghettis»

Le match Dortmund - Udinese avait été diffusé sur le site internet du club allemand. Dickel et Owomoyela avaient régulièrement appelé les joueurs italiens «bouffeurs de spaghettis» ou «Itakers», qu'on pourrait traduire par «Ritals». Deux joueurs de l'Udinese, Kevin Lasagna et Ignacio Pussetto, avaient même été rebaptisés «Lasagne» et «Prosecco».

Mais le sommet a été atteint lorsqu' Owomoyela avait cru bon d'imiter les intonations d'Adolf Hitler durant quelques secondes. Evoquant la pluie durant le match, Dickel a mentionné la «bataille de l'eau», ce qui a fait dire à Owomoyela, dans un ton imitant Hitler: «On a fait des grandes batailles là-bas.»

Les deux commentateurs, qui n'ont jamais eu d'écarts de conduite durant le passé, ont présenté leurs excuses dès le lendemain de la rencontre. Patrick Owomoyela a même enregistré mardi un message d'excuses sur Twitter.

«C'est vrai que certaines choses dites ont durant ce match ont dépassé les bornes. C'est aussi vrai que j'ai imité Adolf Hitler vers la fin du match. C'est une tentative stupide d'être drôle et ce n'était pas approprié. J'ai fait une erreur et je m'en excuse, a notamment déclaré l'ancien joueur du Borussia.

Votre opinion