Indiana Jones 5: sa séquence d’ouverture sera époustouflante

Publié

Cinéma«Indy 5»: sa séquence d’ouverture sera époustouflante

L’archéologue Indiana Jones reviendra sur les écrans en juin prochain. A cette occasion, Harrison Ford retrouvera son visage d’il y a quarante ans. Et des Nazis.

par
Laurent Siebenmann
Harrison Ford reviendra au cinéma, dans la peau d’Indiana Jones, en juin 2023.

Harrison Ford reviendra au cinéma, dans la peau d’Indiana Jones, en juin 2023.

Paramount

Petit à petit, les informations concernant la cinquième aventure d’Indiana Jones au cinéma se dévoilent. Après cinq photos publiées dans le magazine américain «Empire», ce sont maintenant des éléments de la séquence d’ouverture du film qui ont été annoncés.

On se souvient que, il y a quelques mois, Harrison Ford était apparu sur le tournage, le visage constellé de pastilles destinées à un trucage numérique. Des figurants en costumes SS avaient été également photographiés, non loin d’un décors de château. Beaucoup pensaient que l’on allait assister à un voyage dans le temps. Manifestement (du moins concernant cette séquence), il n’en sera rien.

Retour en 1944…

Chaque «Indiana Jones» débute par une séquence inoubliable: le premier dans un temple isolé et souterrain équipé de pièges redoutables (dont des flèches empoisonnées et une roche sphérique géante); le second long-métrage dans un cabaret où se déroule une bagarre épique, à la recherche de l’antidote d’un poison et d’un diamant; le troisième film durant la jeunesse d’Indy; le quatrième dans la Zone 51, avec des militaires soviétiques menaçants.

Dans ce cinquième épisode, la séquence en question se déroulera dans un château, en 1944, en pleine Seconde Guerre Mondiale, et opposera Indy à un groupe de Nazis. Le visage d’Harrison Ford sera rajeuni numériquement, afin de coller à la trilogie originale, tournée entre 1981 et 1989. Selon la productrice Kathleen Kennedy, ce trucage va stupéfier les fans, qui vont penser: «Oh mon Dieu, ils viennent de trouver de nouvelles images des films qu'ils avaient tourné il y a quarante ans!» Rien que ça.

Même Harrison Ford semble convaincu par ce procédé: «C'est la première fois que je vois ça et que j'y crois. Je ne veux même pas savoir comment ça marche, mais ça marche! Cela ne me donne pas envie d'être jeune, cependant. Je suis content d'avoir gagné en âge», lâche-t-il, plein d’humour.

…puis cap sur 1969

Après cette ouverture pétaradante, «nous reviendrons en 1969, date à laquelle se déroule ce prochain opus. On a fait ça pour que le public ne ressente pas le changement entre les années 40 et 60 comme un simple concept abstrait, mais expérimente littéralement l'esprit flibustier de ses premiers jours», explique le réalisateur James Mangold. A noter que l'une des scènes d’action du film se passera lors du défilé des astronautes d'Apollo 11 à New York, le 13 août 1969.

«Indiana Jones 5» – qui n’a pas de titre officiel pour le moment – sortira dans les salles de Suisse romande le 28 juin 2023.

Le numéro du magazine «Empire» consacré à «Indiana Jones 5».

Le numéro du magazine «Empire» consacré à «Indiana Jones 5».

Empire

Ton opinion

1 commentaire