Publié

AutoIndyCar - 500 miles d'Indianapolis: quatre femmes, trois Français au départ

INDIANAPOLIS (Etats-Unis), 19 mai 2013 (AFP) - Quatre femmes, record égalé, seront au départ le 26 mai de la 97e édition des 500 miles d'Indianapolis, une épreuve du Championnat automobile d'IndyCar à laquelle prendront part trois Français, Sébastien Bourdais, Simon Pagenaud et le rookie Tristan Vautier.

Quatre femmes avaient déjà participé à la course en 2010 et 2011 sur le "Brickyard", surnom du célèbre circuit ovale de 4 km à Indianapolis. La Brésilienne Ana Beatriz et les Britanniques Katherine Legge et Pippa Mann se sont qualifiées dimanche à l'issue de la seconde et dernière journée de qualifications, rejoignant sur la grille la Suissesse Simona de Silvestro, qui avait décroché sa place dès samedi (24e position). Legge a été la moins rapide des qualifiés et prendra place en dernière position sur la grille (33e) alors que sa compatriote Mann (30e) et Beatriz (29e) partageront l'avant-dernière ligne avec le Français Vautier. Contrairement à ses compatriotes Bourdais (15e) et Pagenaud (21e), le "rookie" tricolore ne figurait pas parmi les 24 plus rapides de la première journée, directement qualifiés, et a dû reprendre la piste dimanche pour éviter d'être le seul éliminé, place qui est revenu au Mexicain Michel Jourdain. L'Américain Ed Carpenter avait décroché samedi la position de pointe grâce à une vitesse moyenne sur quatre tours de 228,762 mph (366,019 km/h). Il partagera la première ligne avec le Colombien de 21 ans Carlos Munoz, qui courra les 500 miles d'Indy pour la première fois, et l'Américain Marco Andretti, qui compte trois podiums dans cette épreuve (2006, 2008, 2010). L'Américain Ryan Hunter-Reay, champion en titre de la série IndyCar, partira de la 3e ligne (7e position) alors que le vainqueur de l'édition 2012 des "Indy 500", l'Ecossais Dario Franchitti, sera en 17e position, exactement au milieu de la grille. L'an passé, il avait gagné en partant de la 16e position. Les moteurs Chevrolet ont complètement dominé les qualifications avec les dix premières places sur la ligne. Le pilote le plus rapide équipé d'un moteur Honda a été le Canadien Alex Tagliani, qui partira en onzième position. js/bpe/tj

(AFP)

Votre opinion