Publié

autoIndyCar - Fin de saison à suspense à Fontana

LOS ANGELES, 18 oct 2013 (AFP) - La saison 2013 du Championnat automobile d'IndyCar se termine samedi à Fontana (Californie) avec un duel indécis pour le titre entre le Néo-Zélandais Scott Dixon et le Brésilien Helio Castroneves, que le Français Simon Pagenaud peut encore priver de la 2e place.

Avec 25 points d'avance sur Castroneves, Dixon est favori pour décrocher un troisième titre dans la plus importante série de monoplaces en Amérique du Nord. Une place dans les cinq premiers assurera au Kiwi d'être sacré, quel que soit le résultat du Brésilien. Dixon a averti qu'il visait la victoire à Fontana: "De cette façon, pas besoin de faire des calculs pour le Championnat". Le Néo-Zélandais partira en septième position alors que le Brésilien sera en première ligne (2e temps des qualifiés), signe que sa Dallara à moteur Chevrolet est déjà à l'aise sur le grand ovale californien. Cet affrontement Dixon-Castroneves, qui s'est déjà produit lors du dernier Grand Prix de la saison 2008, est aussi celui des deux principales écuries du Championnat: Chip Ganassi Racing (Dixon) et Penske Racing (Castroneves). Ce dernier, qui avait 49 points d'avance à trois courses de la fin du Championnat mais a vécu un cauchemar à Houston il y a deux semaines (18e et 23e), dit "n'avoir rien à perdre". "Je n'ai aucune pression", assure le Brésilien de 38 ans, pourtant encore jamais sacré champion. Castroneves est pourtant sous la menace de Simon Pagenaud, le meilleur "rookie" de la saison 2012, qui a encore progressé cette année. Le Français de 29 ans ne peut plus jouer le titre mais compte 30 points de retard sur le Brésilien, soit la différence entre le vainqueur d'une course (50 points) et le 10e (20 pts). Qualifié en 16e position, le Poitevin semble toutefois avoir besoin d'un petit miracle pour finir la saison à la 2e place du Championnat. Un élément important plaide pour le Brésilien par rapport à Pagenaud: sa grande maîtrise des ovales, comme celui de Fontana, où les véhicules dépassent les 320 km/h sur un circuit de 3,2 km de long dont il faut faire le tour 250 fois. Castroneves a ainsi remporté trois fois les 500 miles d'Indianapolis, la course reine de l'IndyCar, et s'est imposé cette saison sur l'ovale de Fort Worth (Texas). Vainqueur début septembre du Grand Prix de Baltimore (circuit urbain), Pagenaud finit fort la saison: il a terminé dans le Top 10 lors de huit des neuf dernières courses. Il est le seul Français vainqueur en IndyCar depuis la fusion de cette série avec la ChampCar en 2008. S'il veut conserver sa place sur le podium de fin de saison, le Français devra repousser les assauts de l'Anglais Justin Wilson, des Américains Ryan Hunter-Reay et Marco Andretti et de l'Australien Will Power, qui ont mathématiquement une chance de finir 3e du Championnat. Ce dernier partira d'ailleurs en position de pointe. bpe/ob

(AFP)

Votre opinion