Football: Infantino pour une Coupe du monde à 40 équipes
Publié

FootballInfantino pour une Coupe du monde à 40 équipes

La phase finale de la Coupe du monde de football regroupe actuellement 32 sélections. Gianni Infantino, l'un des candidats à la succession de Blatter, plaide pour une extension à 40 pays.

Gianni Infantino est l'un des cinq candidats à la succession de Joseph Blatter à la présidence de la FIFA.

Gianni Infantino est l'un des cinq candidats à la succession de Joseph Blatter à la présidence de la FIFA.

ARCHIVES, Keystone

Le Haut-Valaisan Gianni Infantino, un des cinq candidats à la succession de Joseph Blatter à la présidence de la FIFA, propose une Coupe du monde à 40 équipes. Il souhaite aussi que la manifestation puisse se dérouler dans plus de deux pays, détaille-t-il dans son programme de campagne en onze points, à un peu plus d'un mois de l'élection à la présidence, le 26 février à Zurich.

«La FIFA devrait examiner la possibilité d'organiser la Coupe du monde non plus dans un ou deux pays, mais dans toute une zone», écrit-il. «Ainsi, plusieurs pays auraient l'honneur et la chance d'en être les hôtes.»

La phase finale de la Coupe du monde regroupe actuellement 32 sélections. Infantino plaide pour une extension à 40 pays, comme le souhaitent déjà des représentants africains et asiatiques. Jusqu'à présent, les Européens siégeant à l'exécutif de la FIFA se sont opposés à la réforme. Mais Infantino caresse l'idée d'un tour préliminaire avec 8 groupes de 5 équipes. «Seuls trois jours de compétition supplémentaires seraient nécessaires. Cela n'aurait pas d'influence sur le reste du calendrier international», estime-t-il.

A l'UEFA, dont il est le secrétaire général depuis 2009, Gianni Infantino (45 ans) avait déjà soutenu le président Michel Platini - aujourd'hui suspendu - dans ses projets d'extension de l'Euro. La prochaine édition, l'été prochain en France, rassemblera pour la première fois 24 équipes, contre 16 jusqu'à présent. L'Euro 2020 se tiendra par ailleurs dans 13 pays différents. L'UEFA a également, ces dernières années, sous l'impulsion de Platini, largement ouvert l'accès à la Ligue des champions.

(si)

Votre opinion