11.08.2012 à 09:50

ChansonInna Modja exorcise son passé

Petite fille, la chanteuse malienne a été excisée et cela a bouleversé sa vie. Adulte, elle a retrouvé son équilibre en passant par la chirurgie.

von
Catherine Hurschler
Inna Modja s’est fait connaître avec son titre «Mister H», en 2009.

Inna Modja s’est fait connaître avec son titre «Mister H», en 2009.

Stephane Cardinale / Corbis

Avec ses chansons pop teintées de bonne humeur, la chanteuse malienne Inna Modja, 28?ans, incarne une certaine idée du bonheur: s’aimer soi pour être bien avec les autres. Il n’en a pas toujours été ainsi. A 5?ans, Inna Modja a été excisée par une proche de sa famille qui voulait suivre les traditions, contre l’avis de ses parents. Cette épreuve l’a profondément marquée: «Je ne supportais pas d’être jugée sur mon physique, en bien ou en mal. Je n’ai jamais eu de complexes parce que j’étais la maigrichonne de service avec de petits seins. Ce qui me manquait était tellement important que je relativisais tout le reste», se livre-t-elle dans Paris Match. Ce n’est qu’à 18?ans, à son arrivée en France et au détour d’un rendez-vous chez le gynécologue, qu’elle comprend pourquoi elle traîne ce sentiment de ne pas être «tout à fait une femme», selon ses propres mots.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!