Ski alpin: Innerhofer le plus rapide à Garmisch-Partenkirchen
Publié

Ski alpinInnerhofer le plus rapide à Garmisch-Partenkirchen

La piste de Kandahar est difficile. Beaucoup de concurrents ont préféré se contenter d'une descente de reconnaissance avant tout.

Christof Innerhofer le plus rapide à la première course d'entraînement pour la course de descente masculine de Garmisch-Partenkirchen.

Christof Innerhofer le plus rapide à la première course d'entraînement pour la course de descente masculine de Garmisch-Partenkirchen.

Keystone

Malgré le soleil, les coureurs ont trouvé des conditions d'entraînement difficiles. La visibilité était réduite et certaines parties de la piste Kandahar se trouvaient dans un état grossier. Beaucoup de concurrents ont préféré se contenter d'une descente de reconnaissance avant tout. Personne n'a voulu prendre de risque.

Pour Feuz, connu pour bien doser son premier entraînement, le numéro de dossard constituait un détail accablant. Avec le «1», il a joué le rôle de testeur. Le champion du monde, qui a commis une faute de porte dès le départ, a concédé 1''7 à Innerhofer.

Fracture de fatigue

Carlo Janka s'est aussi présenté au départ. Le Grison va disputer les deux entraînement comme à Wengen mais il renoncera à s'aligner sur la course samedi. Bien qu'il n'ait toujours pas disputé une épreuve cette saison, Janka espère toujours pouvoir prendre part aux Jeux olympiques dans moins de trois semaines.

Innerhofer s'est montré le plus rapide sur un tracé qui ne lui avait guère convenu la saison dernière. Il y a douze mois, il avait effectué un seul entraînement en raison d'une fracture de fatigue du péroné gauche. Il avait ensuite dû renoncer aux deux descentes et à toute la fin de la saison. Il avait ainsi dû faire l'impasse sur les Championnats du monde à St-Moritz.

(si)

Votre opinion