30.08.2017 à 03:24

HarveyInondations au Texas: la crainte des alligators

Les inondations font craindre aux habitants que des alligators en captivité puissent s'échapper et leur rendre visite.

1 / 102
Des manifestants protestent contre Arkema qui n'a pas pu empêcher neuf conteneurs de produits chimiques, de prendre feu lorsque le site a été inondé après le passage de l'ouragan Harvey. (Lundi 4 septembre 2017)

Des manifestants protestent contre Arkema qui n'a pas pu empêcher neuf conteneurs de produits chimiques, de prendre feu lorsque le site a été inondé après le passage de l'ouragan Harvey. (Lundi 4 septembre 2017)

AFP
La Chambre des représentants américaine a adopté mercredi une première enveloppe d'urgence réclamée par le président Donald Trump. Dans un rare consensus, les élus ont débloqué un montant de 7,85 milliards de dollars pour les victimes de la tempête Harvey. (Mercredi 6 septembre 2017)

La Chambre des représentants américaine a adopté mercredi une première enveloppe d'urgence réclamée par le président Donald Trump. Dans un rare consensus, les élus ont débloqué un montant de 7,85 milliards de dollars pour les victimes de la tempête Harvey. (Mercredi 6 septembre 2017)

AFP
La superstar américaine ainsi que d'autres célébrités vont animer un téléthon d'une heure pour les victimes de Harvey le 12 septembre. (Mardi 5 septembre 2017)

La superstar américaine ainsi que d'autres célébrités vont animer un téléthon d'une heure pour les victimes de Harvey le 12 septembre. (Mardi 5 septembre 2017)

AFP

Les inondations causées par la tempête Harvey dans le Texas font craindre que des alligators en captivité puissent s'évader et se rendre dans des secteurs habités.

Les clôtures de Gator Country, un parc animalier au nord-est de Houston, ont ainsi failli être totalement submergées par les eaux. Ces clôtures sont le seul obstacle qui empêche quelque 350 alligators de se retrouver en liberté.

«L'eau est à moins de 30 centimètres de recouvrir les clôtures. On ne sait pas quoi faire», a déclaré le propriétaire de ce parc, Gary Saurage, à la chaîne de télévision locale KFDM lundi. Ces alligators, qui sont dans leur habitat naturel, ne sont pas conservés dans des enclos, à l'exception des deux plus gros, «Big Al» et «Big Tex», a-t-il ajouté.

Animaux mis dans des enclos

D'autres animaux dangereux de la région, comme des serpents venimeux ou des crocodiles, ont été retirés des endroits où ils étaient exposés et ont été mis dans des enclos.

Les habitants de la région, déjà gravement touchés par la tempête, craignent que ces alligators quittent le parc et se retrouvent en liberté au milieu des rues inondées.

«Si certains s'échappent, cela ne représentera rien par rapport au nombre total d'alligators dans la nature», a tenté de rassurer John Warren, un responsable du Département texan des parcs et de la nature. «On comprend que cela inquiète les gens», a convenu dans une interview au Houston Chronicle ce scientifique spécialiste des alligators. Il a cependant rassuré la population en expliquant que les reptiles ne s'éloigneraient probablement pas de leur source de nourriture, le parc animalier, situé à 24 kilomètres de la moindre ville.

Evacuation autour d'une usine chimique

Les résidents du comté de Harris au Texas qui vivent dans un rayon de 2,4 km autour d'une usine chimique du groupe français Arkema ont été évacués par mesure de précaution. Arkema a prévenu le comté «de la possible réaction de certains des produits chimiques présents sur le site. Potentiellement la réaction chimique pourrait provoquer un incendie sur le site, ce qui pourrait produire une large quantité de fumée noire».

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!