Etats-Unis: Instrumentalisée pour une photo en bikini
Actualisé

Etats-UnisInstrumentalisée pour une photo en bikini

Une jeune postulante s'offusque qu'une entreprise a utilisé un des clichés de son compte Instagram pour sensibiliser les candidats sur ce qu'il ne faut pas faire.

par
lematin.ch
Emily, sur Instagram. Puis au coeur d'un avertissement publié par l'employeur qui a refusé sa candidature.

Emily, sur Instagram. Puis au coeur d'un avertissement publié par l'employeur qui a refusé sa candidature.

Instagram/DR

«J'ai été instrumentalisé plus tôt aujourd'hui par une entreprise via une photo dans laquelle j’apparais en bikini. Ils prétendent que cela me fait passer pour une personne «non-professionnelle». Ils ont fait une capture d'écran, ils l'ont postée dans une de leur story Instagram (...). Je suis encore soufflée d'avoir été traitée de cette façon».

Ainsi racontait le premier octobre dernier, dans un tweet repéré par les médias nord-américains, Emily, une jeune texanne de 24 ans, à la recherche d'une nouvelle formation. Pour cela elle s'était portée candidate auprès d'une entreprise organisatrice de stages en marketing, qui a refusé sa postulation. Ce n'est plus tard que la jeune femme s'est aperçue qu'une de ses photos Instagram a été utilisée sur le compte de l'entreprise pour illustrer une «mise en garde» à l'usage de futurs candidats: «Un conseil (car je sais que de nombreux postulants consultent ceci): ne partagez vos réseaux sociaux avec un employeur potentiel si ces derniers comportent ce genre de contenus. Je suis à la recherche d'un marketeur professionnel pas d'un modèle en bikini. Continuez à faire que ce que vous voulez dans le cadre de votre sphère privée, mais ceci ne va pas vous aider dans la recherche d'un nouvel emploi».

Ni une ni deux, la jeune femme récupère l'avertissement et partage son désarroi avec la twittosphère... qui réagit dans une écrasante majorité en sa faveur. Certains détectant même un moyen «facile» de faire un procès.

Première conséquences déjà, le bad buzz est devenu tel pour l'entreprise que cette dernière a été contrainte de se retirer (provisoirement?) des réseaux sociaux.

Votre opinion