16.09.2020 à 07:00

AngleterreInterdit d’être plus de six, sauf pour chasser

Boris Johnson a imposé une règle qui punit tout rassemblement de sept personnes ou plus, mais pas pour certains sports organisés et pour tirer sur du gibier.

par
Michel Pralong
Pour les chasseurs, leur activité ne présente aucun risque lié au coronavirus et les participants gardent leurs distances entre eux.

Pour les chasseurs, leur activité ne présente aucun risque lié au coronavirus et les participants gardent leurs distances entre eux.

iStockphoto

Depuis ce lundi 14 septembre, en Angleterre, il faut respecter la «Règle de 6». À savoir que tout rassemblement de plus de six personnes est désormais interdit, face à une nouvelle poussée du nombre de cas de coronavirus. Et cela va loin puisqu’une famille de 5 membres ne pourra par exemple que voir un seul grand-parent à la fois, tandis qu’une famille de six ne pourra voir personne (si elle est au complet, évidemment). Exception; une famille qui compte plus de six membres vivant sous un même toit pourra continuer à vivre tous ensemble.

En parlant d’exceptions, le gouvernement en a dressé toute une liste, incluant notamment la pratique de nombreux sports. On pourra toujours jouer à plus de six au football ou au hockey sur gazon, par exemple. Mais à condition que ce soit organisé officiellement par un club et pas question de se rassembler à plus de six pour boire une bière après le match. Faire une partie de foot entre potes dans un parc à plus de six est en revanche interdit.

Bien pour l’économie rurale

Mais il y a une exception qui fait polémique: les parties de chasse et de paintball organisées sont en effet permises à plus de six. rapporte le «Daily Mail». Cela ne représenterait aucun risque sérieux pour la propagation de la maladie, puisque ces activités se déroulent à l’extérieur et qu’on peut garantir le maintien d’une distance de sécurité entre les participants.

Les chasseurs applaudissent évidemment des deux mains, arguant qu’une interdiction aurait mis en danger l’économie rurale puisque, dans certaines régions, la chasse et le tir sont les principales attractions hivernales. Les milieux anti-chasse ont, en revanche, bien entendu tiré à boulets rouges sur le gouvernement qui a autorisé ces exceptions.

Interdictions bafouées

Ces règles strictes sont appliquées depuis lundi en Angleterre. Également au Pays de Galles, mais avec une possibilité de réunion jusqu’à 30 personnes en extérieur. L’Écosse réfléchit à modifier le nombre de personnes autorisées à se réunir. Reste que, selon le «Daily Mail», ces interdictions semblent largement bafouées à travers tout le pays.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
4 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Chasse et pêche

16.09.2020 à 10:14

La chasse est un sport collectif. Je me vois mal aller tirer tout seul.

6

16.09.2020 à 09:42

En voilà une bonne idée. Le gouvernement décide que. Pas comme ici o`on demande à chacun ce qu'il pense de la chasse, des chasseurs, des animaux, du loup, du chevreuil, du milieu de l'écologie etc. Les anglais ne vont pas voter pour des choses pareilles. La chasse est ouverte, elle est ouverte. Point.

Etasseur

16.09.2020 à 08:02

Les Anglais ont toujours considéré une certaine chasse comme un privilège sacré au même titre que d'autres privilèges royaux et aristocratiques le gouvernement n'allait pas prendre le risque de se mettre à dos la chambre des Lords dans le contexte actuel