Interdite dans une école, la BD Maus sur la Shoah devient best-seller

Publié

États-UnisInterdite dans une école, une BD sur la Shoah devient best-seller

Banni dans un établissement du Tennessee pour vulgarité et pornographie, «Maus» d’Art Spiegelman figure parmi les meilleures ventes 35 ans après sa sortie.

par
Michel Pralong
Dans «Maus», Art Spiegelman raconte les souvenirs de camps de son père et représente les Juifs en souris et les nazis en chats.

Dans «Maus», Art Spiegelman raconte les souvenirs de camps de son père et représente les Juifs en souris et les nazis en chats.

AFP

C’est une œuvre phare dans le monde de la BD. Parce que «Maus» est devenue la première BD à recevoir le Prix Pulitzer en 1992, évidemment. Mais surtout par son contenu et le traitement de celui-ci. Dans ce roman graphique en deux parties (la première sortie aux États-Unis en 1986, la deuxième en 1992), le new-yorkais Art Spiegelman raconte les souvenirs de son père dans le camp d’Auschwitz. Le dessinateur a décidé de représenter les Juifs en souris et les nazis en chats. Cela n’atténue en rien l’horreur et paradoxalement, cela aide davantage le lecteur à s’identifier aux personnages, même si ce zoomorphisme a été aussi très critiqué. «Maus» raconte également la relation d’Art avec son père et comment l’auteur a décidé d’entreprendre ce récit.

Devenue un très grand classique, cette BD est souvent utilisée dans les écoles pour parler de l’Holocauste. Sauf que début janvier, un établissement du Tennessee, aux États-Unis, a décidé de retirer l’ouvrage du programme des huitièmes années (13 ans). Pas prioritairement à cause du récit des horreurs des camps, mais en raison de soin «utilisation inutile de propos grossiers et de nudité, et sa description de violences et de suicides».

Interrogé par le «New York Times», Art Spiegelman a reconnu que certains dessins étaient dérangeants. «Mais vous savez quoi? C’est une histoire dérangeante» a-t-il dit. Face à cette décision vue par beaucoup comme dépassant l’entendement mais qui intervient dans un contexte de remise en question de certains enseignements par les milieux conservateurs, le public a réagi à sa façon. Le week-end dernier, deux éditions de «Maus», l’intégrale de 1996 et le premier tome de 1986 sont entrés dans le Top 20 des Best Sellers d’Amazon, écrit le «Los Angeles Times». Ils ont même pris la 2e et la 3e place du classement. Alors qu’aucun des deux ne figurait dans le Top 1000 avant cela.

Amazon ne pourra pas livrer les ouvrages avant mi-février début mars, ceux-ci étant à l’heure actuelle disponibles en quantités limitées.

Ton opinion