Mobilité: Interdits de parcs, les cyclistes se rebellent
Publié

MobilitéInterdits de parcs, les cyclistes se rebellent

A Genève, la nouvelle interdiction des vélos dans les parcs suscite la polémique. Et même, désormais, du vandalisme.

par
Renaud Michiels
Comme ici au parc La Grange, plusieurs bâches interdisant l’accès aux vélos ont été vandalisées à Genève.

Comme ici au parc La Grange, plusieurs bâches interdisant l’accès aux vélos ont été vandalisées à Genève.

Christian Bonzon

En ville de Genève comme partout ailleurs, les cyclistes sont interdits dans les parcs. Mais ils étaient tolérés jusqu’à une nouvelle réglementation, en vigueur depuis le 1er juin. Fini la mansuétude: les vélos risquent une amende. Une décision qui a suscité une polémique qui ne s’éteint pas. «Les parcs sont faits pour les piétons et les jeunes enfants», lit-on sur la grande Toile. «Etre piéton en ville de Genève est vraiment kamikaze.» Un camp fustige ces cyclistes qui roulent n’importe comment.

Votre opinion