19.11.2020 à 09:05

ValaisInterpellé pour avoir signalé sur le web un contrôle de police

La police valaisanne rappelle qu’annoncer un contrôle de police via les réseaux sociaux, par le biais d’appels de phares ou de tout autre moyen est strictement interdit. Et amendable.

von
lematin.ch/communiqué
Il est interdit de signaler un contrôle de police, rappellent les forces de l’ordre valaisannes.

Il est interdit de signaler un contrôle de police, rappellent les forces de l’ordre valaisannes.

Police cantonale du Valais

Un automobiliste qui avait signalé un contrôle de police sur l’application Telegram, le 17 novembre dernier, a été interpellé par les forces de l’ordre valaisanne.

Dans un communiqué, ces dernières précisent que l’homme risque une amende ou une peine pécuniaire de 180 jours-amende pour avoir ainsi alerté les autres usagers de la route.

La police rappelle que le fait d’annoncer un contrôle de police via les réseaux sociaux, par le biais d’appels de phares ou de tout autre moyen demeure strictement interdit.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
73 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

plus vite que le son

20.11.2020 à 22:48

sérieux annoncer un radar et ce faire traiter comme un criminel ... pour répondre au shérif amateur qu' il trouve cela normale il ya 80 ans on a commencé a mettre des Etoiles jaunes et voyez ou cela a mené . batons nous contre l oppression de la liberté .

Schnapp

20.11.2020 à 05:26

Moi qui croyais que les contrôles de police c'était pour notre bien, que c'était purement préventif... Zut alors... et après on va nous dire qu'il existe pas de quota annuelle, hein...?

joezbinden

19.11.2020 à 13:03

Il ne faut surtout pas leur ôter le pain de leur bouche, par contre dénoncer tout le reste de la population c'est free style, très encouragé même.