Royaume-Uni – Interrogations sur les autoroutes sans bande d’arrêt d’urgence
Publié

Royaume-UniInterrogations sur les autoroutes sans bande d’arrêt d’urgence

Au Royaume-Uni, plusieurs accidents mortels sur des autoroutes sans bande d’arrêt d’urgence ont obligé le gouvernement à suspendre l’extension de ce réseau.

Ces autoroutes permettent d’augmenter la capacité de trafic sans élargissement coûteux, en transformant la bande d’arrêt d’urgence en voie de circulation. (Image d’illustration)

Ces autoroutes permettent d’augmenter la capacité de trafic sans élargissement coûteux, en transformant la bande d’arrêt d’urgence en voie de circulation. (Image d’illustration)

AFP

Le gouvernement britannique a annoncé mercredi la suspension de l’extension de son réseau d’autoroutes «intelligentes» sans bande d’arrêt d’urgence le temps d’approfondir l’évaluation de leur sécurité, mise en cause après plusieurs accidents mortels.

Cette pause, suivant les recommandations d’une commission parlementaire, doit permettre d’analyser sur cinq années la sécurité des voies de ce type introduites avant 2020, selon un communiqué du ministère des Transports.

Selon les médias britanniques, le réseau routier britannique comprend environ 600 kilomètres (375 miles) d’autoroutes «intelligentes», dont 375 km (235 miles) sans bande d’arrêt d’urgence, et 38 personnes au total y ont perdu la vie entre 2014 et 2019, certaines percutées dans des véhicules arrêtés sur la chaussée. 480 kilomètres supplémentaires (300 miles) étaient prévus d’ici à 2025.

«Aussi sûres que possible»

Ces autoroutes permettent d’augmenter la capacité de trafic sans élargissement coûteux, en transformant la bande d’arrêt d’urgence en voie de circulation, avec un système de caméras et de signalisation en temps réel en cas de panne de véhicule ou d’accident, mais leur sécurité fait débat. En septembre dernier, le journal à grand tirage «Daily Mail» avait affirmé qu’une caméra de surveillance sur dix était en panne, inopérante ou orientée dans la mauvaise direction.

Si «les données disponibles montrent que les autoroutes intelligentes sont comparativement les routes les plus sûres en termes de taux de mortalité», le gouvernement veut s’assurer que celles qui sont dépourvues de bande d’arrêt d’urgence «sont équipées de la meilleure technologie» et des ressources pour qu’elles soient «aussi sûres que possible», explique dans un communiqué le ministère des Transports.

Celui-ci a annoncé dans le même temps un investissement de 900 millions de livres sterling (plus d’un milliard de francs) pour améliorer la sécurité des infrastructures existantes, notamment en installant 150 refuges supplémentaires où peuvent s’arrêter les véhicules, soit une augmentation de 50% d’ici 2025.

(AFP)

Votre opinion

0 commentaires