Suisse: Investissements directs chinois en forte hausse
Publié

SuisseInvestissements directs chinois en forte hausse

Les fonds venus de Chine ont représenté 4,8 milliards de francs en 2016. C'est presque quatre fois plus que l'année précédente.

Illustration, Keystone

Les investissements directs chinois en Suisse ont quadruplé en 2016 par rapport à 2015. Ils ont grimpé de 1,3 à 4,8 milliards de francs, selon un rapport du cabinet de conseil Baker McKenzie publié lundi.

Les entreprises chinoises ont principalement investi dans le secteur de la logistique et des infrastructures en Suisse. Le secteur de la consommation et la branche énergétique représentent des plus petites parts.

En Europe, la Chine a principalement investi en Allemagne et en Grande-Bretagne. Si le rachat du groupe agrochimique bâlois Syngenta par le géant chinois de la chimie ChemChina n'avait pas été retardé, la Suisse aurait pris la tête. L'opération représente en effet 43 milliards de dollars (42,3 milliards de francs au cours actuel).

Les investissements directs étrangers de la Chine ont, dans l'ensemble, représenté 94,2 milliards de dollars l'an dernier. Sur cette somme, 48 milliards ont afflué en Amérique du Nord, ce qui représente un bond de 189% par rapport à 2015. Quarante-six milliards ont été investis en Europe (+90%). Ce sont avant tout des entreprises chinoises privées qui ont abondamment procédé à des rachats.

Reprises annoncées

De nombreuses reprises sont déjà annoncées pour 2017. L'insécurité politique et réglementaire nuit toutefois aux perspectives, selon le communiqué.

Une diminution à court terme des nouvelles opérations devrait avant tout être provoquée en 2017 par des mesures temporaires de la Chine pour ralentir les sorties de capitaux et par un contrôle plus strict aux Etats-Unis et en Europe.

(ats)

Votre opinion