Football: Islande - Suisse: les notes du «Matin»
Publié

FootballIslande - Suisse: les notes du «Matin»

Notre envoyé spécial a analysé la performance individuelle des joueurs suisses au stade Laugardalsvöllur de Reykjavik.

par
Robin Carrel
Reykjavik
1 / 11
Pour une première sélection, ç'a été un coup de maître. Il suffit de voir le but qu'il a encaissé sur une frappe venue d'ailleurs de Finnbogason pour se rendre compte de ce qu'il fallait faire pour lui mettre un but. Un bon gardien est un gardien décisif. Le Fribourgeois l'a été.

Pour une première sélection, ç'a été un coup de maître. Il suffit de voir le but qu'il a encaissé sur une frappe venue d'ailleurs de Finnbogason pour se rendre compte de ce qu'il fallait faire pour lui mettre un but. Un bon gardien est un gardien décisif. Le Fribourgeois l'a été.

Keystone
Son but qui s'est finalement avéré nécessaire ne sauve pas sa prestation ratée sur son flanc droit. Sa première mi-temps, notamment, est bien loin des standards attendus au niveau international. Mbabu et même Lichtsteiner sont désormais largement devant lui.

Son but qui s'est finalement avéré nécessaire ne sauve pas sa prestation ratée sur son flanc droit. Sa première mi-temps, notamment, est bien loin des standards attendus au niveau international. Mbabu et même Lichtsteiner sont désormais largement devant lui.

Keystone
Le défenseur central continue d'alimenter son paradoxe. Il ne joue pas en club, mais donne le change avec la Suisse. En Islande, Schär n'a pas été exceptionnel, mais a gagné des duels et sauvé la patrie, sur la ligne, dans les derniers instants.

Le défenseur central continue d'alimenter son paradoxe. Il ne joue pas en club, mais donne le change avec la Suisse. En Islande, Schär n'a pas été exceptionnel, mais a gagné des duels et sauvé la patrie, sur la ligne, dans les derniers instants.

Keystone

Les cotations du «Matin»:

1. Inexistant;

2. Dépassé;

3. Faible;

4. Décevant;

5. Moyen;

6. Bon;

7. Très bon;

8. Excellent;

9. Parfait;

10. Classe mondiale.

Votre opinion